Le sol

Il devra être impérativement filtrant. S’il est sablonneux et à tendance plutôt calcaire, alors ce sera le sol idéal. Certaines espèces sont adaptées à des terrains secs, d’autres ont besoin de terrains riches et profonds. Mais attention, toujours perméables!

Le sol ne devra être ni acide ni argileux.

Si votre sol est très argileux, il n’est pas possible de faire un trou et de l’amender avec du sable pour planter une sauge car l’amendement filtrant que vous allez amener va faire office de drain et selon la loi de l’osmose (l’eau va toujours du milieu le plus concentré vers le milieu le moins concentré), le trou ainsi préparé va se remplir d’eau.

N’hésitez pas, par contre, à l’amender de manière importante avec de la tourbe (terreau), du sable etc… En région parisienne, durant l’hiver 2009-2010, des sauges ont tenu à -19°C contre un mur dans un sol complètement transformé avec du terreau!

La meilleure solution, en terre lourde, c’est de faire un bac surélevé par rapport au sol. Utilisez pour cela des madriers ou des traverses SNCF et remplissez le bac avec de la bonne terre. Ainsi surélevé, vos plantes ne tremperont pas dans l’eau l’hiver.

La Taille

Ne taillez jamais vos sauges avant l’hiver. Attendez toujours le printemps, vers la fin mars ou début avril. En plein terre, vous pouvez supprimer les 2/3 de la plante. Recommencez la taille vers la mi-juillet. Une bonne moitié relancera la floraison pour l’automne et surtout recharpentera la plante.

Fleurs et Senteurs
Assign a menu in the Left Menu options.