La floraison des sauges.

La floraison des sauges est en épis de longueur indéfinie. Il commence à fleurir par la base et remonte ainsi jusqu’au bout de l’inflorescence. La palette de couleurs est très vaste. On y trouve tous les tons, clairs ou foncés, pastels ou éclatants. Des fleurs en abondance! En bleu, blanc, rose, rouge, jaune… et même noir! Votre jardin s’illuminera d’avril à novembre. Petite fleur discrète ou grande fleur lumineuse, les sauges offrent un vaste choix: floraison estivale pour les annuelles et de printemps, d’été et d’automne pour les vivaces. De plus, le monde des sauges est doté d’une si grande diversité que cela en fait un des seuls genres avec lequel on peut confectionner un massif tout entier. En effet, quel que soit l’emplacement à planter (rocaille, isolé, bord milieu ou fond de massif, mixed-border…) à l’ombre comme au soleil, une sauge sera forcément appropriée.

Le feuillage des sauges.

Il contribue à la beauté de la plante pendant plusieurs mois. Des petites feuilles découpées de SALVIA jurisiscii à celles immenses de SALVIA hians en passant par la texture duveteuse et la couleur argentée de SALVIA argentea, toutes les formes possibles existent. C’est grâce à toutes ces différences que l’on trouve dans le genre la petite plante de rocaille qui aime lézarder au soleil (SALVIA caespitosa, jurisiscii, namaensis, glechomifolia, taraxacifolia … ) et la géante de fond de massif appréciant les grands espace ( SALVIA guaranitica, atrocyanea, confertiflora, uliginosa …)

Les poils des sauges

Les poils présents sur les feuilles ont leur utilité. On distingue deux sortes de poils ayant deux fonctions différentes. – Résistance à la sécheresse La fonction de certains de ces poils terminés par une seule cellule est la réduction des besoins en eau. C’est ce qui explique que certaines espèces sont plus adaptées aux terrains secs que d’autres. Dans leur habitat d’origine, on trouve les espèces les plus velues dans des zones caractérisées par leur sécheresse. –Plante aromatique Quels parfums! Tous différents d’une variété à l’autre. Ils peuvent être poivrés, fruités, camphrés, mentholés, épicés et bien d’autres senteurs encore que vous ne soupçonnez pas.

Les huiles essentielles

Ce sont les poils qui rendent les sauges aromatiques. Ces poils sont différents de ceux cités ci-dessus puisqu’ils sont glandulaires, c’est à dire terminés par une tête ronde qui sécrète et stocke des huiles volatiles. Ces dernières varient en composition et en quantité d’espèces à espèces. C’est ce qui explique les arômes différents d’une espèce à l’autre voir même d’une variété à l’autre. Quand on froisse ou que l’on effleure les feuilles, certains de ces poils se cassent, libérant ainsi l’huile contenue à l’intérieur. Ce sont ces huiles qui donnent leurs arômes aux sauges. Si vous froissez une feuille plusieurs fois de suite, vous avez peut-être remarqué que peu à peu l’odeur s’estompe. Vous savez maintenant pourquoi. Cette caractéristique a aussi pour but de rendre la plante inappétente aux animaux. Et effectivement, nous avons expérimenté que ni les lapins ni les limaces ne s’intéressaient aux sauges.